ACCUEIL

SON HISTOIRE

SA SITUATION

Où dans Toulouse?

Ses alentours

 Le quartier

Ses accès

SES RUES

Ses chemins

Ses impasses

Ses routes

Ses rues

Divers

SES COMMERCES

SA MUNICIPALITE

La mairie annexe

Les formalités

La maison de quartier

Le centre médico-social

Le centre social

Le club du troisième âge

Le bureau de poste

La piscine

Les souvenirs

SES ECOLES

Les renseignements

Les crèches

Les maternelles

L'élémentaire

Le collège

Le centre de loisirs

Le privé

SES TRANSPORTS

Les généralités

Les lignes

SES CULTES

SES LIEUX DE SPORTS

Le complexe

Les tennis

Le skate park

Le S.T. rugby

Les aires de loisirs

SES SALLES SPECTACLES

Le Ring

La salle Nougaro

Espace Job

SES ALENTOURS

SES MANIFESTATIONS

Les rencontres sportives

Le carnaval

Le festival

Le vide grenier

PRATIQUE

Les urgences

Le médical du quartier

Le récup verre

Les hôpitaux

La propreté

Les services

Les radios sur la FM

La nuit

SES ENTREPRISES

LIENS DIVERS

TRUCS A DIRE

PETITES ANNONCES

CONTACT

PLAN DU SITE

 

SES SERVICES MUNICIPAUX

 

Souvenirs     

 

 

 

 

Aux combattants des guerres et conflits

 

1914 - 1918

En Indochine : 1945 -1954

 

1939 - 1945

En Afrique du nord : 1952 - 1962

 

Route de Blagnac - Proche de l'église

 

 

 

 

 

A la mémoire de l'Abbé Julien Naudin

1882 - 1968

 

    Né au l'herm, fils d'instituteurs est ordonné prêtre en 1906. Met en place de nombreuses activités dès sa prise de fonction à St Jean Baptiste. Entre en résistance en 1942, il ouvre son presbytère aux résistants traqués et héberge les personnes qui transitent par Toulouse pour s'évader par l'Espagne.

 

(1950 - Photo : Pierre Sabathié)

 

    Il est arrêté par la police allemande le 15 janvier 1944 sur dénonciation  et interné à la prison Saint-Michel. Il est déporté à Neuengamme puis à Dachau d'où il est libéré par les Américains en mai 1945. Après la guerre, il retrouve son poste et s'implique dans l'aide aux familles des résistants déportés.

 

   Décoré officier de la légion d'honneur, croix de guerre 39-45 et médaillé de la résistance.

 

 

Route de Blagnac - Proche de l'église

 

 

 

 

 

A la mémoire d'Edmond Guyaux

 

Résistant (22 ans), exécuté avec Jacques Sauvegrain (21 ans) à Bordelongue

le 9 novembre 1943.

 

 

 

 

 

A la mémoire de Jean Gayral

 

Combattant de la résistance et déporté, en 1947 la ville lui rend hommage en baptisant la rue de son propre nom où il résida, au numéro 21. (Anciennement rue Gioacchino Rossini depuis 1937)

 

et de

 

Berty Albrecht

1893 - 1943

 

Femme extraordinaire, grande activiste de la Résistance française, Berty Albrecht a fondé avec Henri Frenay le mouvement de résistance Combat. Elle milita contre le fascisme de façon très active, mais aussi pour la contraception et l’avortement dès 1927. En 1941, elle est à Lyon où elle agit sans relâche pour la résistance. Mais elle est arrêtée, emprisonnée à la prison St Joseph, puis au Vinatier d’où elle réussira à s’évader le 23 décembre 1942.

 

Recherchée par toutes les polices françaises et allemandes, refusant de passer en Angleterre, elle se réfugie dans les Cévennes, à Durfort, puis se cache durant deux mois dans la région de Toulouse, reprend immédiatement la lutte ainsi que ses activités clandestines et, au début de février 1943, rejoint Henri Frenay à Cluny, en Saône-et-Loire, au nord de Lyon.

Cependant les nazis auront sa peau quelques mois plus tard fin mai 1943.

 

             Rue Jean Gayral

 

 

 

 

 

Hommage à l'exil républicain espagnol

 

 

 

 

 

Don de l'artiste à la ville de Toulouse

Antonio Davila sculpteur (1934 - 1993)

(Inauguration le 15 septembre 2015)

 

 

 

Cité Madrid - Place centrale